Apport des technologies pour ma sécurité

" Je souhaite continuer à vivre à mon domicile malgré mes troubles de l'équilibre et un comportement de chuteur " 

Les chutes concernent chaque année 1/3 des personnes âgées de 65 ans et plus et la moitié des personnes âgées de 85 ans et plus. Elles sont responsables de plus de 70 000 fractures du col du fémur par an, de 500 000 passages aux urgences et de 100 000 hospitalisations !

A la sortie de l’hospitalisation, la personne est très nettement fragilisée, avec une très fréquente peur de (re) tomber et une orientation prématurée en institution de type EHPAD. Le coût des personnes chuteurs est estimé à près de 4 milliards d’euros par an si l’on compte les coûts directs et indirects, ce qui en fait un problème de santé publique majeur. 

L’apport potentiel des technologies pour l'autonomie et gérontechnologies

La Montre Vivago est conseillée à la personne âgée à risque de chute ou chuteuse, qui souhaite sécuriser son déplacement à domicile pour retarder l’entrée en institution. De plus une prise en charge financière via l’APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie) est souvent possible.

Elle est reliée à une téléassistance qui traite l’alerte et prévient le proche ou les pompiers si le proche ne peut être joignable.

Une fonctionnalité d’alerte automatique (en plus du déclenchement manuel) est intégrée à la technologie. La montre est munie de capteurs physiologiques capables d’analyser le rythme quotidien sur une période de référence de 4 jours. Lorsque le rythme ne suit plus son cours habituel, les variations mesurées sont analysées et déclenchent une alarme en cas de malaise ou de chute.

A ce jour, c’est une des rares technologies proposant du déclanchement d’alarme automatique en cas de chute ou malaise ; ce qui représente un avantage indéniable par rapport à de la téléalarme classique qui ne comprend que le déclenchement automatique.

 

Les autres solutions

La téléalarme ou téléassistance est l’une des technologies pour l’autonomie les plus répandues auprès des professionnels médico-sociaux et des usagers. De nombreuses solutions existent sous forme de pendentif, boitier, montre voire téléphone portable, proposés par des industriels tels que DORO, Intervox-Legrand, Assystel, ATLS, …